Accueil » Blog » Newsletter » Actus sexo – éducation à la sexualité

Amour, délice & orgue 

Accompagne les personnes désireuses d’élargir leurs horizons en ce qui concerne les arts connexes à la sexualité en partageant des conseils et questionnements pour s’épanouir. Alors ce mois ci-nous allons explorer ensemble la vaste question de l’éducation à la sexualité.

Pourquoi ces 3 mots là?: Je vous l’explique sur la page dédiée à cette newsletter d’actualités sexo.

Actus sexo printanières

Bonjour !J’espère que vous allez bien en ce début de printemps 2021 !

Alors déjà, pourquoi cette arrivée si tardive de cette newsletter que bien sur vous attendez impatiemment chaque mois j’en suis sûre 😉
Parce que je suis un être humain, faillible comme tout le monde, et cette fin d’hiver m’a été un peu difficile… oui il y a un être derrière ces mots… Et là mon ombre perfectionniste/procrastinatrice a été plus forte.

Actualités dans le monde de la sexo

En ce moment beaucoup d’émulation autour de la question des impacts directs et indirects du Covid-19 sur la vie affective et sexuelle. Cela a d’ailleurs fait partie des sujets abordés lors du cycle de conférences regards croisés sur la sexualité proposé par le centre Maurice Chalumeau.

je voudrais aussi vous parler du prochain “Midi du syndicat”, le vendredi 23 avril 2021, organisé par le Syndicat national des sexologues cliniciens et ouvert à toutes, qui va entre autres parler de notre sujet du jour.
En effet, Véronique Baranska nous parlera d’éducation à la vie affective et sexuelle à l’occasion de la sortie de son livre “L’éducation à la sexualité“.

Éducation à la sexualité

Le printemps c’est la saison idéale pour parler d’éducation à la vie affective et sexuelle (EVAS pour les intimes).
C’est une question qui arrive souvent dans les consultations, ou dans les différents contextes dans lesquels j’évolue et rencontre du monde. Tantôt pour entendre que celle qu’on a reçu était inexistante ou vraiment minimale. Soit pour constater que c’était une source de peur ou d’interrogation pour les parents.

L’éducation à la sexualité minimale ou inexistante

Pour le premier cas, la sexologue que je suis est super frustrée de voir que la plupart des questions abordées en consultations de personnes de 18 à 118 ans auraient pu être désamorcées juste avec une bonne éducation à la vie affective et sexuelle.

L’éducation à la sexualité qui fait peur

Pour le deuxième cas je vois que souvent la peur à tendance à figer. je dis la peur alors qu’en fait c’est plutôt les peurs: peur que les jeunes s’éduquent avec la pornographie, peur des IST, de la contraception ou du manque de contraception, des violences sexuelles etc…
Alors que justement, le fait de vraiment se pencher sur la question et promouvoir l’éducation, permet aux jeunes de se lancer dans la vie affective et sexuelle avec confiance en soi, respect pour soi et pour l’autre et autonomie.

que dit la loi sur l’éducation à la sexualité ?

Je vois aussi souvent que les lois ne sont pas autant appliquées qu’elles le devraient.

Ce qui est à la base des soucis que l’on rencontre après.

En effet l’esprit est de bénéficier de ces séances pendant toute sa scolarité. Bien sur, à chaque fois il s’agit de s’adapter à l’age et aux possibilités émotionnelles et intellectuelles des personnes du groupe.

Parfois des associations locales permettent, en partenariat avec la CAF ou l’ARS .

Par exemple pour les ados, la proposition de Parlons Crush, va dans le sens de faire monter en connaissances et en lien les jeunes filles et une femme de leur famille.

Et pour les adultes  🤔 ?

Je me disais, et pour les adultes? C’est foutu?
Et si on a vraiment eu des séances d’éducation à la sexualité mais à un moment de notre vie où c’était complètement incongru? Par de possibilité de rattraper?

Justement, j’aimerais proposer aux adultes un espace pour cela.
Des séances de rattrapage pour adultes, pour grandir dans ses connaissances et son autonomie, dans passer par la case sexothérapie (parce que parfois, il y a juste besoin d’infos).

Vous pouvez m’aider à créer un formation magnifique pour les adultes avec ce bêta-test  en intégrant la première promo le 29 avril 2021 à prix doux (49€) .
Si ça vous intéresse : rendez-vous sur la page d’inscription à ces séances sex-ed.

Pour moi la sex-ed, c’est bon, mais par contre j’aime continuer à apprendre et émuler avec les autres en ateliers…

Pour moi la sex-ed, c’est bon, mais par contre j’aime continuer à apprendre avec des livres

Alors là, des livres et des traités sur l’éducation à la sexualité, il y en a eu de tout temps.

Le plus connu bien sûr: le Kamasutra !

Attribué à Vatsyayana, entre le IVe et le VIIe siècle, on le méprend souvent pour une liste de position sexuelles alors qu’il s’agit de bien plus que ça. En effet: Kama, c’est le désir, et sutra, l’aphorisme… il traite de tous les aspects de la vie affective et sexuelle dans la noblesse de l’époque. bien sur en existe des centaines de traductions, versions plus ou moins illustrées.

Il y a aussi le Kamasutra arabe de Malek Chebel, où là aussi il est question d’érotisme et d’us plus large que simplement des positions acrobatiques.

Plus proche de nous et vraiment axé sur cette partie du plaisir partagé pour toustes, le très imagé Jouissance club de Jüne Pla.

Et pour une approche plus globale, encore une fois, le livre de Véronique Baranska dont je vous parlais plus haut.

J’espère que cette édition éducation à la sexualité d’Amour délice et orgue vous a plût !


Finalement, je crois, dans cette sexualité au prisme de l’éducation, que je me prends à rêver d’autonomie et d’autodétermination…. Avec les informations et l’émulation qui permet de construire tout ça …


Et vous? Quel est votre lien à l’éducation à la sexualité?
Qu’est-ce que vous auriez aimé qu’on vous dise?
Ce serait très précieux pour moi d’avoir vos avis là dessus, j’avance avec vous et c’est chouette.

J’ai hâte d’avoir de vos nouvelles, de savoir ce qui résonne pour vous ou pas.
De partager avec vous lors d’un prochain café sexo. Mais aussi de savoir ce que vous avez envie de lire dans les prochains numéros.

Si vous pensez que ces contenus pourraient être utiles ou intéressants pour d’autres personnes, n’hésitez pas à envoyer ce mail ou à en partager les principes sur vos réseaux sociaux.

A très bientôt pour des évènements plein d’énergie et de conscience.

Au Plaisir

Nadia MORAND




Vous n’êtes pas abonné à cette newsletter ? Rejoignez la communauté Amour délice et orgue.