Accueil » Blog » Médias » L’hétéronormativité inattendue des traductions

L’hétéronormativité

Hétéro quoi?

 L’hétéronormativité c’est “une norme sociale faisant en sorte que l’hétérosexualité soit prise comme norme. Elle suppose que l’hétérosexualité est la seule orientation sexuelle ou seule norme, et considère que les relations sexuelles et conjugales sont plus (ou uniquement) faites pour des personnes de sexes opposés.”1source wikipédia

Cette notion est proche de celles d’hétérocentrisme 2L’hétérocentrisme est un système de pensé dans lequel la sexualité représentée comme centrale ou étant la seule importante est hétérosexuelle.  et d’hétérosexisme 3L’hétérosexisme est une discrimination qui constitue un “[…] principe de vision et de division du monde social, qui articule la promotion exclusive de l’hétérosexualité à l’exclusion quasi promue de l’homosexualité. […]” d’après Louis-Georges Tin

Petit apparté : vous pouvez remplacer “hétéro” par “valido” dans cet article ça marche aussi 😉 . J’en parlais un peu dans l’émission singularité concernant l’intersectionnalité et les personnes faisant partie à la fois des communautés LGBTQIA+ et handies.

Je dis “hétéronormativité inattendue” mais …

 Je suis juste une grande naïve devant l’éternel en fait… Car, bien sur nous baignons culturellement dans un monde qui véhicule toutes sortes d’attitudes (au sens psychologique du terme : stéréotypes, discriminations, préjugés). Mais j’avais le secret espoir que dans le monde de la traduction, de la transmission des idées, il y avait un souci de coller au propos de l’auteurice. Mais c’était sans voir la part d’interprétation de la personne transmettant le message.

Une vie bercée par les médias, sous-titrés pour notre joie

La France, pendant longtemps c’était LE pays champion du doublage. Tous les films que nous avons vu à la télé, au cinéma, les bons vieux feuilletons étaient doublés. La plupart du temps de manière assez bluffante. Vous est-il arrivé, en voyage à l’étranger d’allumer un poste de télévision et, comme moi, d’halluciner sur les décalages du doublage?
Mais voilà, les temps changent, on grandit… Et avec internet, la mise à disposition des contenus, la télé numérique, les DVD… On a aujourd’hui la joie de découvrir ou redécouvrir des médias dans leur langue d’origine (ou d’autres langues pour tripper, apprendre, voyager…).

Quelle incroyable chance et opportunité ! Pour moi, bien mieux que des années de cours d’anglais (désolée la minischool, les 7 années de LV1…), 6 saisons de Sex and the city et j’étais bilingue ( en ayant acquis une vocabulaire énorme dans un champs lexical qui m’intéressait ) .

Pour la petite histoire j’ai enchainé avec 6 feet under pour la mort (et l’immense qualité de la série), Lie to me et Perception pour le vocabulaire en neuropsychologie. (Note pour plus tard: il faut absolument que je fasse des posts sur les séries!!!)

C’était enivrant! Pouvoir savourer la voix des acteurices, leur jeu… en restant accrochée encore un peu aux sous-titre. Ce qui me permet aujourd’hui de passer avec joie aux podcasts… j’ai hâte de vous en parler d’ailleurs.

Mais voilà, aujourd’hui le voile se lève, on nous a menti!

Maintenant que j’ai amélioré mon anglais, stupeur: les sous-titres présentent des décalages étonnants avec le texte ou le dialogue d’origine. “Étonnamment”, toujours dans le même sens : sexisme et hétéronormativité.

Et franchement, je suis absolument sure que ce n’est pas fait exprès. En effet, en trempant un peu dans les exigences d’écritures des différents médias, bien évidement je comprends qu’il y a des contraintes de place, de rythme, et nombre de mots, de pieds… Mais à quel prix!

Chers interprètes, artistes de la traduction: professionnels ou non… Je vous lance un appel

De grâce: préservez l’esprit du texte d’origine en terme d’ouverture quand c’est le cas. Et donc de :

  • non-sexisme
  • non-hétéronormalisation
  • non-hétérocentrisme
  • non-hétérosexisme

Ne mettez pas du genre là où il n’y en a pas s’il vous plait.

Alors bien-sur le français n’a pas de neutre mais je ne comprends pas pourquoi soudain, parfois:

  • “parent” dans un contexte de prendre soin devient soudainement “mère” en français… pourquoi????
  • “Significant other” devient magiquement genré : votre copain/copine/mari/femme en français… Toujours du genre opposé à la personne dont on parle ! Pourquoi???
  • “primairy carer”, et ça m’a fort agacée dans la saison 2 de Sex Education notamment, devient “mère célibataire” en français… pourquoi??? ( Bien sur, on revient à la notion de “care”… )

Les exemples sont innombrables et franchement ne nous aident pas à sortir de ces attitudes qui ont tant d’effet négatifs et graves. D’autant que les auteurices d’origine ont pris soin de créer un texte ouvert et ne véhiculant pas ces préjugés! Alors pourquoi les réinviter

Pourquoi c’est important d’être vigilant par rapport à l’hétéronormativité ?

La construction des représentations :

Les représentations sont essentielles car elle façonnent notre manière de voir le monde et donc notre façon d’interagir avec autrui. Et parmi elles, les attitudes déforment notre vision du monde.

Donc, c’est important parce que les préjugés et les stéréotypes qui sont respectivement les versants affectifs et cognitifs de l’attitude, mènent à la discrimination : le versant comportemental. Les représentations ouvertes, respectueuses nous permettent d’avoir une appréciation le l’autre et de développer des comportements altruistes ( ce qu’on appelle dans le jargon de la promotion de la santé des comportements pro-sociaux).

Alors bien sur, nous avons toustes des stéréotypes et des préjugés (même en travaillant vraiment beaucoup dessus, il en reste toujours un peu… Moi la première et ça m’épate à chaque fois) ). Et ce n’est pas grave! Nous sommes des êtres humains, en chemin…

MAIS ! Mais nous pouvons, nous devons, aller vérifier et regarder de temps en temps où nous en sommes avec nos attitudes. Et les média sont de formidables véhicules à représentations . Il est nécessaire pour la santé de toustes que nous puissions préserver le caractère respectueux des médias qui ont le courage de l’être. (Parce que malheureusement oui, j’ai l’impression qu’aujourd’hui véhiculer la notion de respect de soi et d’autrui demande du courage, Et j’ai l’espoir que cela devienne la nouvelle norme).

P.S.

En écrivant cet article je tombe sur un site qui s’appelle… Les mots sont important… Que je ne connaissait pas et m’a l’air fort bien fourni et semble avoir le même souci de précision lexicale… Joie!

P.P.S.

N’hésitez pas à commenter si vous avec des exemples de traductions qui vous font grincer des dents et font mal à votre petit cœur d’humain, ouvert, si vous souhaitez que je développe certaines notions…

References   [ + ]

1. source wikipédia
2. L’hétérocentrisme est un système de pensé dans lequel la sexualité représentée comme centrale ou étant la seule importante est hétérosexuelle.
3. L’hétérosexisme est une discrimination qui constitue un “[…] principe de vision et de division du monde social, qui articule la promotion exclusive de l’hétérosexualité à l’exclusion quasi promue de l’homosexualité. […]” d’après Louis-Georges Tin